La Profession exprime son exaspération face à la rengaine « il faut taxer les poids lourds »

« Nous exprimons à nouveau notre opposition la plus ferme à toute taxation supplémentaire du seul mode de transport routier qui aurait pour conséquence d’handicaper la compétitivité de nos entreprises et leur capacité à poursuivre les efforts considérables engagés pour mener à bien la transition énergétique » déclarent Jean-Christophe Pic, président de la FNTR et Yves Fargues, président de l’Union TLF.   lire l’article

Partagez l’article sur