Mouvement des gilets jaunes

« En effet, même si celles-ci [les entreprises de transport] comprennent les motivations de manifestants, leur situation économique tendue ne leur permet pas de perdre des journées de travail.

A ce jour, lundi 19 novembre, les camions sont pris dans divers blocages et barrages et sont dans l’impossibilité de remplir leur mission d’acheminement des marchandises et de ravitaillement. « Lire le communiqué de presse de la FNTR

 
Partagez l’article sur