Prévoté a 70 ans

Prévoté transport et logistique fête ses 70 ans d’expérience!

Anniversaire de Prévoté Transport et Logistique

Prévoté transport et logistique: le choix de l’humour…

C’est dans le but de se rapprocher de ses clients, que Prévoté transport et logistique a choisi l’humour , qui permet d’humaniser les relations et qui ne passe jamais inaperçu. En gagnant un sourire, nous attirons l’attention pour expliquer qui est Prévoté transport et logistique.  

Une entreprise avant tout familiale

Prévoté transport et logistique s’est érigée pendant toutes ces années sur des fondations reposant sur des valeurs familiales, respectueuses de l’épanouissement de ses collaborateurs.  

70 ans  d’Histoire pour Prévoté transpore et logistique

Notre histoire se résume à une forte implantation dans le sud des Hauts de France en tant que leader indépendant. C’est dans le domaine du transport routier que tout à commencer, avec le transport d’engrais. Puis Prévoté a développé la messagerie et la location de véhicules. En 1994, la logistique vient naturellement compléter l’offre de service et  a répondu à la hausse des demandes de stockages logistiques étant située prés de la région parisienne.  

70 ans de fondation pour un avenir répondant à l’évolution du marché.

Par sa situation géographique, Prévoté transport et logistique est idéalement située aux portes de Paris. Elle peut ainsi offrir à ses clients 25 000 m² de surface de stockage à Méru et à Soissons . Elle peut répondre à la demande de l’e-commerce, en gérant les flux logistiques et le transport, soit par messagerie, soit par transport traditionnel.  

70 ans d’hommes

Cela fait 70 ans que Prévoté  a compris que l’engagement des collaborateurs était une importance stratégique pour l’entreprise. C’est grâce aux valeurs de chaque collaborateur et la qualité de ses rapports commerciaux avec ses clients, que Prévoté s’est construit.   Cette belle aventure ne peut que se poursuivre en répondant à l’évolution d’un marché en perpétuel mouvement.  

 

 

 

Partagez l’article sur